Eglise Le Cep

Le Dieu de victoire habite en moi

La Parole de Dieu désigne le lion comme le héros des animaux. Or, quand nous considérons le règne animal, ce félin est loin d’être le plus grand, le plus fort, le plus puissant et le plus intelligent mais au final, c’est lui le héros ! En définitive, il y a de l’espoir pour chacun d’entre nous. Pas besoin d’être le(la) meilleur(e) pour être un héros de l’Éternel. 

Votre confiance en Dieu doit être plus grande que l’épreuve.

Alors, pourquoi le lion est-il le héros des animaux ? Pour une raison simple : il ne recule pas. Il a une croyance en lui extrêmement forte. En hébreu, le mot « héros » provient d’une racine signifiant : « se prévaloir d’une force, d’une grandeur, se montrer puissant, triomphant et brave ». En effet, devant la difficulté, le lion démontre de la bravoure car il croit qu’il est revêtu d’une force l’aidant à triompher de ses ennemis. Quand il voit un animal plus grand que lui, il ne se dit pas : « Si je reste, je meurs, courage, fuyons ! » mais plutôt : « Quelle belle opportunité d’avoir devant moi un animal si grand ! 

• Face à l’épreuve, que dites-vous ? 

• Face à votre Goliath, quelle attitude adoptez-vous ? 

• Est-ce pour vous une crise ou une opportunité ? 

Si vous croyez que le grand Dieu de l’univers habite en vous, alors votre foi en lui vous fortifiera. Vous pourrez vous prévaloir d’une force, d’une grandeur et d’une bravoure insoupçonnées. Votre confiance en Dieu doit être plus grande que la crise que vous traversez.

Alors comme le psalmiste (Psaume 27.1-6), vous pourrez dire : « Le Seigneur est ma lumière et mon salut, de qui aurais-je crainte ? Le Seigneur est le rempart de ma vie, devant qui tremblerais-je ? Quand s’avancent contre moi les méchants pour dévorer ma chair, ce sont eux, mes ennemis, mes adversaires, qui chancellent et succombent. Qu’une armée vienne camper contre moi, mon cœur est sans crainte. » 

Une prière pour aujourd’hui : Seigneur, donne-moi le courage de faire face à mes crises, de ne pas reculer et de me comporter en héros(héroïne). Amen 

Méditation tirée du site topchrétien.com

Réflexion :

Souvent on se dévalorise en se disant je ne suis pas capable. Je n’y arriverais pas. Il y a meilleur que moi… En dieu on a les capacités de pouvoir et du faire. Il nous redonne de nouvelles forces, si on s’appuie en lui. Souvent, je me suis dit : je suis au bout du rouleau, c’est impossible, je n’y arriverais jamais, et au final je me suis relevée. Je dirais que je suis devenue plus forte « grâce » à ces épreuves. Dieu sait le pourquoi du comment, par où on passe. Le tunnel peut être long mais le principal est de regarder toujours à lui. Et je dis souvent qu’il ne faut pas regarder le nombre de fois qu’on est tombé, mais au nombre de fois qu’on s’est relevé. 

« J’ai combattu le bon combat, j’ai terminé la course, j’ai gardé la foi. Désormais, la couronne de justice m’est réservée. Le Seigneur, le juste juge, me la remettra ce jour-là, et non seulement à moi, mais aussi à tous ceux qui auront attendu avec amour sa venue. » 2 Timothée 4 : 7-8

Un chant qui m’accompagne quand je suis dans l’épreuve est « Le Dieu de victoire habite en moi ».

Le Dieu de victoire habite en moi, le Dieu de victoire habite en moi 

Je marche non par la vue mais par la foi, le Dieu de victoire habite en moi 

Je chanterais et danserais car le combat est celui du Seigneur 

La victoire est assurée, car notre Dieu est vainqueur.

Manuella S.

Partager sur print
Partager sur email
Partager sur whatsapp
Partager sur facebook
X