Eglise Le Cep

Canevas pour un tête à tête avec Dieu : Quand la tempête est là.

Canevas pour un culte personnel. Vous pouvez suivre ces étapes afin de nourrir un temps en tête à tête avec Dieu. Adressez vous à lui avec confiance et simplicité.

Louez et adorez -> remerciez Dieu pour ce qu’il a fait et pour ce qu’il est.

Vous pouvez chanter un chant de reconnaissance. Pensez aux bons moments que vous avez passés cette semaine et dites merci à Dieu pour ces choses.

Lisez et méditez -> MARC 4 verset 35-41

« Ce même jour, sur le soir, Jésus leur dit : passons sur l’autre bord. Après avoir renvoyé la foule, ils l’emmenèrent dans la barque où il se trouvait ; il y avait aussi d’autres barques avec lui. Il s’éleva un grand tourbillon et les flots se jetaient dans la barque, au point qu’elle se remplissait déjà. Jésus dormait à la poupe sur le coussin. Ils le réveillèrent et lui dirent : Maître, ne t’inquiètes-tu pas de ce que nous périssons ? S’étant réveillé, il menaça le vent et dit à la mer : Silence ! tais-toi ! Et le vent cessa. Il y eu un grand calme. Puis, Jésus leur dit : Pourquoi avez-vous si peur ? comment n’avez-vous point de foi ? Ils furent saisis d’une grande frayeur, et se dirent les uns aux autres : quel est donc celui-ci à qui obéissent même le vent et la mer ? »

Réflexion 

Ce jour-là, Jésus part en mission dans un territoire de l’autre côté du lac mais, voyant ses intentions, Satan lève une tempête afin de faire échouer ce projet. Fort de la présence de son Père en lui, Jésus est endormi dans la barque, au grand étonnement de ses disciples remplis d’angoisse à l’idée de mourir noyés. Jésus leur dira que leur peur a entrainé leur incrédulité.

  • Aujourd’hui, quel genre de crainte éprouvons-nous lorsque nous sommes en mission pour le Seigneur ?
  • Avons-nous foi dans la puissance du Saint-Esprit pour nous délivrer des tempêtes déclenchées par notre ennemi ?
  • Curieusement, les disciples ont éprouvé une grande frayeur à la vue du miracle que Jésus a fait en calmant la tempête, alors qu’ils auraient dû s’en réjouir.
  • Savons- nous vraiment nous réjouir des miracles que le Seigneur opère dans notre vie ?
Prière
 
Prions que, malgré l’agitation parmi les nations et les informations qui circulent, toutes plus fantaisistes les unes que les autres, nous sachions garder calme et sagesse, afin d’être aptes à poursuivre la mission d’aller sur le terrain de l’ennemi pour délivrer les futurs serviteurs et servantes du Seigneur, comme nous le montre la suite du récit de Marc (voir lecture Marc 5 verset 1 à 20)

Alain Jamey
Partager sur print
Partager sur email
Partager sur whatsapp
Partager sur facebook
X