Eglise Le Cep

Ton Dieu ordonne soit puissant

Psaume 68 v 29

Dieu veut qu’on soit fort et pourtant en réalité nous sommes si petit, limité et souvent nous éprouvons des sentiments de faiblesse et d’impuissance, voire de peur. Par exemple dans les circonstances actuelles, mais aussi devant toutes les autres crises et situations de souffrances : maladies, divorce, faillite, suicide et la mort bien entendu.

Dieu veut qu’on soit fort, vaste et belle question !

Oui mais où et comment trouver les ressources pour cela : être fort et puissant. Notre civilisation occidentale fière de sa science et de ses performances médicales ou technologiques nous donne par moment ce sentiment de force et de puissance, mais pour nous les croyants en Dieu nous mesurons bien la vanité des prétentions de l’homme avec celui que l’on considère comme le verset central de la bible. Mieux vaut chercher un refuge en l’Eternel Que de se confier à l’homme Psaume118,8

Eh oui entendez cela, ce matin ! La parole de Dieu nous révèle que Notre Dieu et père céleste dans son amour Infini loin de rejeter nous a choisi avec nos faiblesses de croyant et d’église pour confondre les choses fortes de ce monde. Mais Dieu a choisi les choses folles du monde pour confondre les sages ; Dieu a choisi les choses faibles du monde pour confondre les fortes 1Corinthienns 1v27. …car, quand je suis faible, c’est alors que je suis fort. 2 Corinthiens 12v10

Apprenons à le laisser vivre sa vie en moi.

Maintenant, écoutez bien : ce n’est pas avec notre puissance ou avec nos forces que nous pourrons accomplir ce que Dieu veut et attend de chacun de nous ! Je ne dois pas et ce serait une erreur de vouloir vivre ma vie pour Dieu, je dois chercher et apprendre à le laisser vivre sa vie en moi. Paul a dit ce n’est plus moi, c’est Christ qui vit en moi. Les religieux cherchent à faire des œuvres pour Dieu, l’enfant de Dieu vit la vie que son Père met en lui et c’est ainsi qu’il accomplit ses œuvres préparées d’avance par Lui

Proverbes 30v24 Il y a sur la terre quatre animaux petits, Et cependant des plus sages ; 25 Les fourmis, peuple sans force, Préparent en été leur nourriture ; 26 Les damans, peuple sans puissance, Placent leur demeure dans les rochers ; 27 Les sauterelles n’ont point de roi, Et elles sortent toutes par divisions ; 28 Le lézard se saisit avec les mains, Et il se trouve dans les palais des rois.

Sa Force c’est notre rocher cachons nous en Lui ; Son esprit c’est notre force alors soyons remplis et vivons par LUI.  Alors il reprit et me dit : C’est ici la parole que l’Eternel adresse à Zorobabel : Ce n’est ni par la puissance ni par la force, mais c’est par mon esprit, dit l’Eternel des armées. Zacharie 4v6

La pentecôte c’est le revêtement de Puissance.

Auparavant Jésus a soufflé sur eux, puis il a ordonné d’attendre cette venue, puis il a ordonné d’aller avec son pouvoir. Vous savez l’autorité c’est la combinaison de la capacité, de la puissance et du mandat, de l’autorisation. Donc quand nous avons reçu la puissance et la permission d’agir allons et agissons avec autorité !

Lorsque les disciples lui demandent quand est ce qu’il rétablira son royaume, il répond : « ça ce n’est pas votre affaire, vous votre mission c’est d’être mes témoins et pour que vous soyez en mesure de l’accomplir vous allez recevoir le saint Esprit qui vous rendra capable de vivre cela. » Et comme ils restent à regarder au ciel encore un ange leur dit : « Allez trainer pas là, au boulot, comme il est parti, il reviendra ! » L’esprit répandu sur le peuple de Dieu c’est entrer dans le prophétique de plain-pied, c’est libérer la parole de Dieu dans l’homme, c’est le rendre capable d’entendre la voix de Dieu et de porter ses paroles aux hommes. C’est Joël hier, aujourd’hui et demain ; Pierre dira s’il tarde c’est juste parce qu’il ne veut qu’aucun ne manque l’appel d car, quand je suis faible, c’est alors que je suis fort. 2 Corinthiens 12v10, c’est pourquoi pour hâter sa venue travaillons pendant qu’il fait jour.

Actes 1v6 Alors les apôtres réunis lui demandèrent : Seigneur, est-ce en ce temps que tu rétabliras le royaume d’Israël ? 7 Il leur répondit : Ce n’est pas à vous de connaître les temps ou les moments que le Père a fixés de sa propre autorité. 8 Mais vous recevrez une puissance, le Saint-Esprit survenant sur vous, et vous serez mes témoins à Jérusalem, dans toute la Judée, dans la Samarie, et jusqu’aux extrémités de la terre.

9 Après avoir dit cela, il fut élevé pendant qu’ils le regardaient, et une nuée le déroba à leurs yeux. 10 Et comme ils avaient les regards fixés vers le ciel pendant qu’il s’en allait, voici, deux hommes vêtus de blanc leur apparurent, 11 et dirent : Hommes Galiléens, pourquoi vous arrêtez-vous à regarder au ciel ? Ce Jésus, qui a été enlevé au ciel du milieu de vous, viendra de la même manière que vous l’avez vu allant au ciel.

Allez, soyez mes témoins !

C’est le cœur de notre vie, de nos actions et même et surtout de notre essence de ce que nous sommes. Allez soyez mes témoins et je serai avec vous tous les jours ! Mais attention : allez et faites de disciples et je serai avec vous, cette promesse correspond à une vie de mission :

Comme le père m’a envoyé, je vous envoie !

Comme le père m’a donné son autorité, moi aussi je vous la donne !

Comme L’Esprit saint m’a équipé de puissance vous aussi il va vous rendre puissant

Un mot de conclusion sur ce vaste et très important sujet

Il y a deux traits de caractère qui sont soulignés dans la parole de Dieu : la maîtrise de soi et la persévérance ; sans elles, nous ne pouvons pas progresser. Si nous n’apprenons pas à nous contrôler, (je parle plutôt des comportements de notre âme que des désirs de notre corps), si nous n’apprenons pas à résister à la dépression ou à l’irritation, alors le diable pourra toujours nous arrêter. Une des caractéristiques les plus évidente chez les adolescents est qu’ils se laissent souvent complètement dominer par leurs humeurs. Tant qu’une personne ne contrôle pas ses émotions, elle est encore un adolescent spirituel. Si nous ne pouvons pas contrôler nos humeurs et nos désirs, nous ne pourrons pas persévérer, et nous abandonnerons le combat au moment le plus crucial.

Affermis, ô Dieu, ce que tu as (commencé de faire en nous) fait pour nous ! Ps 68v29

L’Eternel est ma force (‘Oz) et le sujet de mes louanges ; C’est lui qui m’a sauvé. Il est mon Dieu : je le célèbrerai ; Il est le Dieu de mon père : je l’exalterai. Exode 15v2 ; Psaume 28v7

L’Eternel est la force de son peuple, Il est le rocher des délivrances de son oint Ps 28v8 

René Yoder

Partager sur print
Partager sur email
Partager sur whatsapp
Partager sur facebook
X